Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sejour en Arabie Saoudite - Edge of the World

par MisterFahrenheit 2 Mars 2016, 13:19 Paysages Tourisme Voyage Désert

Un côté Îles d'Aran

Un côté Îles d'Aran

Vertige assuré ! Au nord ouest de Riyad, à 2 heures de route (1h selon les locaux, 170km/h dans une petite jeep, ca décoiffe...), se trouve Edge of the World, site de réserve naturelle, où l'on peut admirer les reliefs désertiques. Une vision assez brute, sans intervention réelle de l'Homme (y compris dans les protections, totalement absentes... donc prudence)

Mes cours de géologies étant assez loin, je ne ferais pas d'explications, mais on a clairement un paysage ou l'on sent l'ancienne présence de la mer, et une érosion très active. La vue permet d'admirer de nombreux lits de rivières asséchés.

La période d'hiver rend le paysage plus vert, et l'on distingue une végétation reprenant le tracé de ces cours d'eau.

Sans barrières

Sans barrières

Pour y accéder, une fois quitté la route goudronnée, il faut être sûr d'avoir un 4 roues motrices efficace. Des visites s'organisent, mais je recommande si vous avez la possibilité de louer une voiture et profiter du temps. (En hiver.. en été.. attendez vous à de grandes chaleurs.) Le lieu est magnifique, le silence impressionnant, à part America qui risque de vous tourner dans la tête toute la journée...

You see I've been through the desert on a horse with no name...

You see I've been through the desert on a horse with no name...

Le premier site visité est celui d'Edge of the World, avec cette avancée.. et le site appelé "les Portes" qui ouvrent le passage sur le vide. Le vent souffle, la végétation peu coopérative pour me laisser prendre des macros. Et le soleil tape, malgré les 9h30 du matin.

Vue plongeante. Oui vous pouvez aussi vous asseoir et tendre les jambes et les prendre dans le vide.

Vue plongeante. Oui vous pouvez aussi vous asseoir et tendre les jambes et les prendre dans le vide.

N'oubliez pas votre frein à main.

N'oubliez pas votre frein à main.

Le paradis pour la chronologie relative en géologie.

Le paradis pour la chronologie relative en géologie.

Luminosité parfois délicate à régler.

Luminosité parfois délicate à régler.

Reculez.. reculez..

Reculez.. reculez..

Les Portes... La voiture est à ma droite.

Les Portes... La voiture est à ma droite.

Puis on reprend la voiture, pour un autre point de vue, et une zone pleine de fossiles, et pierres me semblant volcaniques vu leur poids. Mais la vue n'est pas en reste. On peut distinguer comment les plateaux une fois l'érosion achevée deviennent des collines de pierre et sable.

Quand aux fossiles, ammonites et autres coquillages nous indiquent la présence de mer entre le Dévonien et le Crétacé (-420 MA à -60MA..) M'en demandez pas plus.

Colline de sable

Colline de sable

Au fond.. Avant érosion..

Au fond.. Avant érosion..

FossilesFossiles
Fossiles

Fossiles

Panorama

Panorama

Seule au monde

Seule au monde

Puis nous reprenons la voiture, une pause sous un arbre nous permet de profiter du calme pour un café et thé. J'explore un petit peu les alentours pour collecter de quoi approvisionner un prochain article sur la faune et la flore du pays (teaser.)

Une petite précision sur mon héroïsme (même si j'étais le premier à vouloir faire cette visite), je souffre de vertige au dessus de 3 mètres.

Petite Pause

Petite Pause

Auprès de mon arbre...

Auprès de mon arbre...

Rivière assechée

Rivière assechée

Et je conclus avec une petite scène aperçu à la sortie de la réserve. J'évoquais le marché aux chameaux, et leur élevage... Voici sous vos yeux ébahis la manière de rassembler un troupeau de ces bêtes la.

Ca doit être la seule fois de mon séjour où j'ai vu un saoudien rouler à moins de 10 km/h.Ca doit être la seule fois de mon séjour où j'ai vu un saoudien rouler à moins de 10 km/h.
Ca doit être la seule fois de mon séjour où j'ai vu un saoudien rouler à moins de 10 km/h.Ca doit être la seule fois de mon séjour où j'ai vu un saoudien rouler à moins de 10 km/h.

Ca doit être la seule fois de mon séjour où j'ai vu un saoudien rouler à moins de 10 km/h.

PassantsPassants

Passants

commentaires

Haut de page